mardi 28 avril 2009

1er mai: muguet virtuel

C'est une des plus belles traditons françaises: le 1er mai en France on offre du muguet, une plante qui symbolise le bonheur. D'après différents calculs chaque 1er mai près de 60 millions de brins de muguet sont offerts chez les Français comme voeux de porte-bonheur. On peut trouver sur Internet des dizaines de sites qui expliquent cette tradition (ici, ici ou , par exemple).
Cette année pourtant, alors que les ventes du vrai muguet sont en baisse, il semble que les Français enverront près d'un million de brins de muguet virtuels (voir information ici).
Cette mode des voeux virtuels atteint près de 10 millions de cartes virtuelles au moment de la nouvelle année.
Ce premier mai alors, si vous voulez aussi envoyer des brins virtuels voici quelques adresses:
Petite illustration musicale : "Le temps du muguet". Une chanson de Francis Lemarque interprétée par Danielle Darrieux.

dimanche 19 avril 2009

Aux Champs-Élysées



On avait le son diégétique dans le films. Voici le vidéo-clip avec images diégétiques sur une chanson de Joe Dassin "Les Champs-Élysées".
Bonne exploitation!
Photo (CC): christianmeichtry

vendredi 3 avril 2009

Fautes d'orthographe, contrefaçon et pédagogie de l'erreur


Ne pas bien connaître le français peut être un risque pour les réseaux mafieux qui travaillent dans la contrefaçon de produits de luxe.  Les responsables d'une imitation de champagne qui n'était que du vin mousseux italien en connaissent les conséquences. Les douaniers français ont pu repérer cette contrefaçon grâce, entre autres,  à une faute grammaticale du plus mauvais effet: "Maison fondé" écrit sur les étiquettes des bouteilles.
Depuis des années j'utilise les erreurs en classe comme une source d'apprentissage du français pour mes élèves. Cette pédagogie de l'erreur s'avère très utile en classe de FLE.
Voici le dernier texte travaillé en classe avec les élèves de 4º de ESO. Ils devaient trouver dix erreurs dans le texte et donner la forme correcte:

« Je suis passé deux semaines à Clermont-Ferrand, en Auvergne, chez la famille de mon correspondant. On a fais beaucoup de sports de montagne : j’ai allé faire du ski et on est aussi fait de la randonnée Un jour  on a allé  au Parc Vulcania.  J’ai beaucoup aimés la ville, la région et la famille. Mon correspondant est sympa, ses frères sont venu avec nous et ses parents nous sont invités à dîner. Je m’ai amusé beaucoup plus que l’année dernière où je suis  partit  en Angleterre. »

photo wvfonseca flickr cc

jeudi 2 avril 2009

París, París - Faubourg 36

video
Voici  à nouveau Gérard Jugnot dans un rôle émouvant et sensible un peu dans la continuité de Monsieur Batignole et les Choristes. Une reconstruction somptueuse de Paris qui nous plonge directement dans les années du Front Populaire sous une note musicale populaire. En réalité, un magnifique voyage vers le temps de la période dorée du cinéma français de l'avant-guerre.
À voir en Espagne à partir du 8 avril.